Participation au Océan Hackathon

La Rochelle a participé au Océan Hackathon qui s’est tenu les 11-12-13 octobre 2019. Il s’agissait d’un concours international piloté par la technopole Brest-Iroise pour faire émerger des projets en lien avec la mer, sur la base de l’utilisation de données numériques variées mises à disposition pour l’occasion.

La Ville de La Rochelle y a participé à plusieurs titres. D’abord parce que 4 défis ont été portés par le territoire, mais ensuite parce que les données du portail opendata (notamment celles relatives aux aléas maritimes, traits de côte, données météo de 1785, xynthia) ont été des sources de données utilisées par les différentes équipes pour réaliser leur projet.

Ainsi ce hackathon entrait dans les objectifs de mise à disposition des données publiques :

  •  Pourtrouver de nouveaux usages aux donnéesdes fournisseurs partenaires de l’opération : un effort particulier est porté sur l’accessibilité à cette donnée et sa compréhension. Pour cela, les métadonnées sont centralisées sur un portail dédié (Indigeo)les données non-publiques sont utilisables en exclusivité, et des coaches issus des structures fournisseurs de données sont présents le week-end pour accompagner les participants.
  • Pourcréer une communauté d’intérêt: Ocean Hackathon doit son succès à l’ensemble des acteurs y contribuant, tous ayant l’expertise, la créativité et l’esprit d’équipe. En deux éditions, plus de 200 personnes ont été impliquées de près ou de loin (appui à l’organisation, relai de l’information, conseils techniques…).
  • Pourfaire émerger des projets innovants: Ocean Hackathon s’appuie sur l’expertise du Technopôle Brest-Iroise et de l’ensemble de l’écosystème local de l’innovation pour accompagner les projets issus d’Ocean Hackathon dans leur développement.

Vous trouverez toutes les informations, ainsi que la description des défis « ‘rochelais » ici :

https://www.agglo-larochelle.fr/-/ocean-hackathon-recherche-de-competences-

https://www.campus-mondial-de-la-mer.fr/Agenda-Ocean-Hackathon_-2019-2608-3504-0-0.html

Un des défis portait sur l’analyse de données météorologiques anciennes (relevés météo de Lambertz, Seignette, Fleuriau et Pinet). Un article vient de paraître sur l’intérêt de cette démarche de « retour vers le futur » ou « historisation des traces et modèles prédictifs » :

https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/meteo/reanalyse-meteorologique-la-machine-a-remonter-le-temps-f551a4e0-f70a-11e9-9a3a-4a1edf0bbbe0

de même la méthodologie d’étude vient d’être mise à disposition sur le portail opendata.larochelle.fr par l’équipe du défi : Frédéric Surville et Thierry Sauzeau. Un grand merci à eux.