Intervenants

Les objectifs d’acculturation et d’accessibilité aux données en général et aux données ouvertes en particulier ont convaincu des personnalités reconnues de se joindre à nous. Qu’ils en soient remerciés.

Nous avons accueilli pour la conférence du 19 janvier

Simon Chignard en visioconférence (Etalab), Jean-Daniel Fekete (INRIA), Yacine Ghamri-Doudane (L3i) et Philippe Molès (Ecoter)

Philippe Molès : conseiller aux usages du numérique pour la mission Ecoter et consultant indépendant, il assiste les collectivités dans la mise en oeuvre de projets de modernisation du service public par l’utilisation des technologies numériques. En tant que citoyen, il s’interroge sur les enjeux de l’open data, sur la participation citoyenne à ce mouvement et sur les conséquences de cette ouverture des données sur la conception des politiques publiques. Chef d’orchestre de colloque reconnu, il mettra ses talents au service des citoyens rochelais ce soir du 19 janvier.

Simon Chignard : œuvre depuis longtemps autour et sur la donnée en tant qu’auteur et vulgarisateur. Auteur de L’open data : Comprendre l’ouverture des données publiques (FYP Editions : Limoges, 2012) et de Datanomics, les nouveaux business models des données (en co-écriture avec Louis-David Benyayer, Fyp Editions avril 2015), il est également blogueur (https://donneesouvertes.info). Membre de la mission Etalab et en charge du site data.gouv.fr, M. Chignard nous éclairera sur les enjeux et les limites de l’ouverture des données publiques. Il prône également une modification de notre appréhension de l’ouverture, bataille culturelle afin d’ouvrir les données et les codes sources, certes, mais aussi plus globalement la manière de prendre des décisions et d’agir.

Jean-Daniel Fekete : directeur de l’équipe Aviz de l’INRIA (institut national de recherche en informatique et automatisme), il dirige une équipe pluridisciplinaires combinant méthodes d’analyses de grandes quantités de données (complexes, hétérogènes, temps réel) et méthodes de visualisation afin de permettre d’en extraire du sens intelligible facilement à notre cerveau humain. L’équipe travaille aussi bien sur de l’exploration 3D dans les données via différents types de supports que sur les impacts de la visualisation sur la compréhension de ces données. M. Fekete nous présentera ce qu’est la datavisualisation qui envahit notre quotidien toujours plus saturé d’images, quels en sont les limites et les enjeux.

Nathalie Vernus-Prost : administratrice générale des données de la métropole de Lyon, elle a en charge pour missions l’ouverture et la circulation de la donnée, qu’elle soit privée ou publique, sur le territoire de la métropole mais aussi la réutilisation de ces données pour créer de la valeur, en imaginant de nouveaux services numériques.

Yacine Ghamri-Doudane : chercheur et directeur du Laboratoire Informatique, Image et Interaction (L3i). Créé en 1993, le L3i est le laboratoire de recherche du domaine des sciences du numérique de l’Université de La Rochelle. Il est spécialisé notamment dans la gestion intelligente et interactive des contenus numériques dans un contexte de contenus numériques créés par et/ou pour l’homme. Spécialiste des réseaux de capteurs sans fil (souvent résumé en « internet des objets »), M. Ghamri nous expliquera ce qu’est le big data et comment exploiter, analyser et restituer cette immense quantité de données.

Nous avons accueilli pour le hackathon du 22-23 mars 2017

Charles Perin : ancien de l’INRIA, sous l’égide de Jean-Daniel Fekete, il a rédigé une thèse sur la manipulation directe de visualisations affirmant la prévalence dès la conception de nouvelles techniques d’interaction afin de rendre les techniques de visualisation existantes plus efficaces, plus adaptées aux tâches utilisateur, et plus engageantes. Enseignant-chercheur à l’université City of London, il est notre caution scientifique dans le jury. http://charles.perin.free.fr/data/pub/dc-vis13-poster.pdf

Pascal Estraillier :, vice-président de l’Université de La Rochelle, mis à disposition à mi-temps au Ministère de l’Education Nationale, ancien directeur du L3i, il représente le monde universitaire de la recherche.

M. Chaptal de Chanteloup :, Directeur territorial Charente et Charente-Maritime de la Caisse des dépôts et consignations, il représente les partenaires institutionnels et privés qui ont soutenu ce hackathon. La Caisse des dépôts est un acteur et un partenaire incontournable des collectivités pour le déploiement d’outils numériques sur le territoire.

Armelle Gilliard :représentante de l’association Open data France, elle apporte son éclairage de spécialiste des questions autour de l’ouverture des données publiques.
Représentant le monde professionnel du numérique

  • Alain Gerardin
  • Jacques Priol

Représentant la société civile : 3 personnes du public présent le 19/01 et tirées au sort

  • Nelly Chauvin
  • Max Tessier
  • François Brossard