1er Hackathon : une grande réussite

La « CoustaTeam » de l’Université de la Rochelle est lauréate du premier Hackathon organisé par la ville, en proposant de développer un outil open source de visualisation des données en accès libre.

Le 23 mars au soir, au terme de plus de trente heures intenses de réflexions et de programmation, les participants au premier Hackathon de La Rochelle, qui s’était tenu dans les locaux du Musée Maritime, ont enfin pu souffler. Les dix équipes participantes pouvaient enfin livrer au jury le fruit de leur incroyable course de fond.

Le hackathon, rappelons-le, est un concours d’innovation et de programmation au cours duquel les participants doivent, à partir d’un cahier des charges, inventer et poser les bases d’un projet de développement informatique. À la clef, la possibilité pour l’équipe lauréate de développer effectivement son projet, grâce à un prix et avec l’accompagnement de la direction des systèmes d’information de la Ville

Visualiser les données
Cette première édition du Hackathon de La Rochelle a rencontré un écho très favorable. Dix équipes ont participé, ce qui représente quarante-quatre développeurs, dont sept femmes. L’Université de La Rochelle était bien représentée et l’on comptait également la présence de deux entreprises locales parmi les concurrents.

La consigne, donnée le 22 mars à 8h, était de mettre une solution de visualisation des données publiques accessibles sur le portail opendata.larochelle.fr. Représentations graphiques, cartographiques, « datavisualisations », croisement et compréhension des données… les équipes avaient jusqu’au 23 mars 17h pour concevoir des outils intégrant ces nombreuses contraintes.

Après présentation des projets et délibération du jury qui a souligné la très grande qualité de l’ensemble des projets développés, c’est la « Coustateam » qui a remporté le prix de 20 000 €, remis par Jean-Vincent Placé, Secrétaire d’État à la réforme de l’État et à la simplification, en compagnie de Jean-François Fountaine. L’équipe est composée d’étudiants en Master 1 et d’un « data-scientist » post-doctorant au laboratoire L3i de l’Université de La Rochelle, encadrés par Mickaël Coustaty, enseignant-chercheur dans le même laboratoire.

Le projet de la Coustateam répondait parfaitement au cahier des charges en proposant de développer un outil centré sur l’utilisateur, abordable, transposable, évolutif. Deux autres équipes ont également été distinguées, Scan-RC2C et Jobos.

Après la réussite de ce premier Hackathon, la Ville de La Rochelle encourage l’ensemble des participants à poursuivre le développement de leurs projets dans une démarche de co-production des données